Quel terreau pour bambou choisir ?

Image Quel terreau pour bambou choisir ?

Utilisé comme plante ornementale, plante alimentaire ou matériau, le bambou est également apprécié pour ses vertus environnementales. Comme toutes les autres plantations, la culture de bambou nécessite du terreau, mais quel type de terreau choisir ?

Les variétés de terreau

Les différents types
Le terreau se décline en plusieurs types selon la nature du sol. Le terreau universel convient à toutes les plantations. D'autant plus que ce type de terreau reste le meilleur choix. Issu de la décomposition de feuille morte, le terreau de feuilles s'avère d'excellente qualité. Ainsi, ce type d'engrais est idéal pour la culture de bambou. Le terreau horticole est cependant idéal pour la plantation de fleurs et d'arbustes fleuris.

Les différents composants
Composé d'engrais, le terreau constitue l'essence même de la culture. Il s'agit d'un mélange de terre végétale et de débris de végétaux. Outre ces ingrédients, le terreau renferme beaucoup d'autres composants, en l'occurrence de la tourbe blonde ou brune en provenance de végétaux marécageux pétrifiés. L'agrile retient l'eau. Le sable facilite le drainage. En outre, l'écorce compostée et la vermiculite venant de l'argile chauffée intensifient l'aération.

La plantation de bambou

Quelle variété choisir ?
Les régions tempérées favorisent la pousse de certaines variétés de bambou. Cependant, il semble préférable d'opter pour les espèces les plus adaptées au climat. Les bambous présentent également une grande variation de taille. D'ailleurs, les phyllostachys aurea figurent parmi les grandes tailles. De plus, les Sasa (espèce de bambou) mesurent 40 cm de hauteur. Ainsi, le choix repose sur la nature exacte de leur utilisation.

Comment planter les bambous ?
Les bambous apprécient les terrains humides et drainés ainsi que les sols neutres un peu acides en plus des sols calcaires. En général, la plantation s'opère entre janvier et juin afin de favoriser la reprise des racines. La plantation commence avec un petit arrosage avant le dépotage. Ensuite, le fond du trou doit être rempli de fumure et de terreau avant l'implantation. Pour réussir l'arrosage, un bourrelet et des terreaux sont placés autour de la plante.

Comment entretenir un bambou ?

L'arrosage
Les bambous plantés en pleine terre réclament un arrosage abondant et régulier dès la première année. Pourtant, cette opération est inutile durant les périodes de sécheresse prolongées, car ces plantes supportent ce type d'aridité. Au contraire, les bambous plantés en bacs demandent un arrosage copieux aussi bien en été qu'en hiver. En effet, la quantité limitée de terre freine les capacités de la plante à résister à la chaleur.

La taille
Pour tailler les bambous, il suffit d'éliminer les chaumes secs. Cette opération est suivie d'un éclaircissage des tiges afin de rehausser la teinte des chaumes. En outre, les haies sont taillées une fois par an en l'occurrence en été après les pousses. Malgré leur résistance au froid, les bambous présentent cependant quelques difficultés à se protéger du gel et des vents intenses. Par conséquent, les parties altérées sont taillées au printemps pour favoriser de nouvelles pousses.